Quels sont les enjeux et les problématiques du télétravail en 2022 ?


Partager sur
Quels sont les enjeux et les problématiques du télétravail en 2022 ?

Les enjeux et problématiques du télétravail font partie des principaux challenges des managers RH en 2022.

En effet, selon une étude de l’APEC menée en France, près de 47% des cadres font du travail à distance une condition fondamentale dans le choix de leur prochain employeur.

Or, selon la même étude, seulement 41% des entreprises sont disposées à recruter des salariés exerçant à distance. Les employeurs privilégient toujours le travail en présentiel, sans doute à cause des difficultés de gestion liées au travail nomade.

Quels sont donc les problèmes majeurs qu’engendre le travail à distance ? Comment l’entreprise peut-elle y faire face ? Quelles sont les actions à mener pour mieux gérer les problématiques du télétravail en entreprise ?

Les problématiques du télétravail et leur impact sur la vie des salariés

La crise sanitaire provoquée par la pandémie de la Covid-19 a accéléré l’adoption du travail en distance dans de nombreuses entreprises. Cependant, ce processus d’adaptation qui dure maintenant depuis 3 ans, perturbe l’équilibre social des salariés et la vie de l’entreprise.

Les risques psycho-sociaux du télétravail

Diverses études menées en France durant la crise sanitaire ont permis de comprendre l’ampleur des problématiques RH actuelles, en particulier celles liées aux enjeux et aux risques du télétravail.

L’une d’elles révèle notamment que 80% des responsables RH ont constaté des changements considérables dans l’attitude de leurs collaborateurs. Beaucoup de salariés manifestent de la démotivation, de la lassitude et parfois même de l’agressivité.

Il est donc plus difficile pour les responsables RH de souder une équipe de travail et d’atteindre leurs objectifs en matière de performance.

Toujours sur la problématique du télétravail, 66% des décisionnaires RH ont observé une hausse des problèmes de santé au sein de leurs équipes. Il s’agit essentiellement :

  • Des maux de tête ;
  • De la dépression ;
  • De troubles musculo-squelettiques ;
  • Du burn-out.

La 4e vague de l’étude intitulée « baromètre de la santé psychologique des salariés français en temps de crise » confirme que les salariés vont de plus en plus mal, 50% d’entre eux étant en détresse psychologique.

Plus alarmant encore, le tiers de l’effectif des cadres interrogés est en épuisement émotionnel, et 5% d’entre eux sont en burn-out.

Les enjeux pour les entreprises

A distance, il n’est guère aisé pour les managers de remarquer les symptômes des difficultés psychologiques qui apparaissent chez les salariés. C’est l’un des biais liés à la problématique du télétravail. La communication se borne essentiellement aux sujets d’ordre professionnel.

Les salariés sont en outre isolés, confinés et ont moins de contact avec l’extérieur ou leurs collègues, ce qui n’est pas forcément positif pour leur équilibre émotionnel.

Il revient donc aux managers de faire preuve d’une vigilance accrue afin de déceler précocement les signes avant-coureurs des problèmes psychologiques. Il va ensuite être question de trouver le moyen d’amener les salariés concernés à s’exprimer.

Comment maintenir l’harmonie et la cohésion d’une équipe en télétravail ?

Maintenir la motivation des salariés et une bonne ambiance de travail à distance n’est pas aussi évident qu’en présentiel.

Cependant, des stratégies simples permettent de contrer cette problématique du télétravail, de rassurer les salariés et de conserver une bonne image de l’entreprise auprès de chacun d’eux.

Développer les compétences des salariés

La mise en place du télétravail a apporté des changements significatifs à la vie professionnelle. Que ce soit à Paris ou dans toute la France, la mise en œuvre du travail à domicile a requis l’adoption massive des NTIC.

Les nouvelles technologies ont pris une place prépondérante dans la vie professionnelle des salariés qui, du fait de la diversité de leurs profils, ne possèdent pas la même maitrise de ces nouveaux outils de travail.

Pour les entreprises, l’enjeu est de favoriser l’adaptabilité de leurs ressources humaines. Cette problématique du télétravail pourra notamment être résolue par le développement des compétences personnelles des salariés.

Au-delà de la gestion du stress, de la gestion du temps de travail et de l’entretien de leur qualité de vie, ces derniers doivent être formés à la communication à distance.

Les questions d’EDI au cœur des problématiques RH actuelles

Dans un contexte de télétravail, les politiques d’équité, de diversité et d’inclusion (EDI) peuvent s’avérer difficiles à mettre en œuvre. Et pourtant, au sein des organisations, elles s’illustrent comme une nécessité.

Sur cette question, les avis des salariés se révèlent univoques. Pour eux, il est essentiel que l’entreprise développe des programmes et des stratégies pour créer et préserver une culture professionnelle équitable, diversifiée et inclusive.

Le développement ou la mise en place du travail à domicile imposé par la crise sanitaire ne doit point endiguer l’effectivité des politiques EDI au sein de l’organisation.

Cette problématique liée au télétravail occupe une place de choix parmi les défis à relever par les entreprises au cours de l’année 2022.

Le défi du management efficace du télétravail

En télétravail, de nombreux managers se laissent aller à un contrôle effréné de leurs collaborateurs. Généralement, ce contrôle se présente sous une diversité de formes que sont :

  • Les réunions étalées sur toute la journée ;
  • Les mails et appels intempestifs ;
  • Le recours à des logiciels de surveillance comme le pointage à distance, le contrôle des mouvements de la souris, l’analyse du temps d’écran, etc.

Jugés à tort utiles pour amener les salariés à travailler, de tels procédés n’ont en fin de compte pour effet que d’accentuer les problématiques du télétravail, notamment en créant du stress chez les collaborateurs.

En 2022 en France, l’enjeu pour les gestionnaires est de trouver et de mettre en pratique de nouveaux procédés de gestion adaptés au travail à distance.

Le droit à la déconnexion

En travaillant à domicile, il s’avère difficile pour de nombreux salariés de s’accorder des horaires fixes et des pauses. 80% des décisionnaires RH affirment d’ailleurs que leurs collaborateurs peinent à établir un équilibre entre leur vie privée et leur vie professionnelle.

Dans son guide portant sur la problématique du télétravail, le gouvernement précise que l’employeur doit définir de façon précise les plages horaires libres du salarié.

Ce même guide sur les problématiques du télétravail ajoute que les plages horaires disponibles doivent se révéler flexibles. Le salarié a donc le choix de les organiser à sa guise, tant qu’il respecte ses engagements vis-à-vis de son employeur.

Le respect de la vie privée

Cette problématique du télétravail doit être traitée avec beaucoup de minutie, car il s’agit d’un volet sensible. En effet, les autorités compétentes, dont la CNIL, surveillent de près les pratiques des entreprises.

La CNIL recommande par exemple aux employeurs de ne point imposer l’activation de la caméra aux collaborateurs durant les réunions en ligne. Les managers doivent ainsi se conformer à ces nouvelles données dans leurs politiques de gestion.

Le défi de la conciliation des intérêts de l’entreprise et des salariés

Auprès des jeunes collaborateurs, le travail à distance semble être devenu une norme. Le baromètre du télétravail affiche à suffisance l’engouement de certains salariés pour le travail à domicile.

Cependant, les entreprises, à plus de 81%, auraient souhaité un retour aux conditions de travail traditionnelles, ce qui est improbable.

Pour attirer et fidéliser les talents, il est préférable de recueillir les avis des salariés sur la question, et de débattre avec eux des enjeux liés à cette forme de travail.

Ceci permettra aux RH de mieux cerner leurs besoins et de développer de façon collaborative une méthode de travail qui convient à tous. Déjà, la formule mixte du « travail 2 ou 3 jours au bureau et le reste de la semaine à la maison » semble approuvée par tous.

Ensuite, il faut davantage responsabiliser l’employé et lui accorder une certaine autonomie, sans toutefois se priver des outils traditionnels d’évaluation. Les rapports, les comptes rendus et les bilans d’exécution seront donc toujours requis pour suivre la productivité.

La problématique du télétravail en 2022 : Que retenir ?

En somme, il faut retenir que les problématiques du télétravail représentent un défi majeur pour les entreprises. Le travail à distance présente plusieurs difficultés de communication, de suivi et de supervision que les RH ne sont pas forcément équipées à gérer.

Ensuite, il y a l’impact du télétravail sur la santé mentale des cadres et des salariés. La motivation et l’attachement à l’entreprise se dégrade vite, sauf si les managers RH réagissent vite et font le nécessaire pour accompagner efficacement leurs équipes.

Ce qu’il faut, c’est toujours privilégier le dialogue et ne pas rejeter l’option du travail à distance, ni l’imposer à tous dans le but de contourner la problématique du télétravail.

En fonction des objectifs de chaque salarié, on peut définir le mode de travail qui lui convient et y adapter son contrat de travail.

Les outils de surveillance ne sont pas à bannir entièrement. L’employeur doit en effet pouvoir s’assurer du rendement de ses collaborateurs. Ceux-ci néanmoins doivent rester discrets, afin de respecter la vie privée et l’équilibre émotionnel de l’employé.

Il est donc fondamental de chercher à connaître les avis des salariés sur la question, de préférence de manière anonyme, grâce à une plateforme dédiée. Il faut aussi recueillir leurs suggestions et s’informer de leurs besoins en formation sur les outils du télétravail.

Tous ces éléments réunis devraient permettre de développer une politique efficace de gestion des enjeux et des problématiques du télétravail au sein des entreprises.

Vous voulez connaître les avis de vos salariés concernant la gestion du télétravail par votre entreprise afin de poser des actions efficaces pour en solutionner les enjeux et problématiques ?

Custplace vous permet de bénéficier, à travers Avisalarie.com, d’une page spéciale pour votre entreprise où vos salariés pourront laisser des avis. Vous pourrez aussi répondre à ces avis et lancer ainsi le dialogue.

Savoir ce que pensent vos collaborateurs du télétravail dans votre entreprise vous permettra d’avoir une idée précise des aspects qu’il faut préserver et de ceux qu’il faut changer. Une bonne gestion du télétravail sera aussi utile pour attirer de nouveaux talents et contribuer de ce fait à la prospérité de votre activité. Cliquez ici pour en savoir plus sur cette offre dès maintenant.

5/5 - (4 votes)
Cliquez ici pour découvrir l'offre Blog marque employeur