À la découverte des grandes problématiques RH en 2022


Partager sur
À la découverte des grandes problématiques RH en 2022

À l’évidence, les problématiques RH se sont vues grandement impactées notamment par la crise sanitaire de ces dernières années.

Entre télétravail et travail en présentiel, de nouvelles configurations de travail ont vu le jour. Ces dernières ont apporté avec elles de nouveaux challenges et de nouveaux enjeux auxquels doivent faire face principalement les acteurs de la gestion des ressources humaines.

Cet article présente les grandes problématiques RH en 2022.

L’adaptation aux changements

Dans un contexte post crise sanitaire, c’est bien l’une des plus grandes problématiques RH à prendre en compte par la Direction des Ressources Humaines pour permettre aux entreprises de rester en vie et attractives.

En effet, sous l’impulsion de la digitalisation et de la crise sanitaire, plusieurs changements se sont opérés dans l’organisation des entreprises.

Il convient dès lors d’adapter ces changements aux activités des entreprises, conformément à leurs stratégies de gestion des ressources humaines pour parvenir à répondre convenablement aux nouvelles problématiques RH.

Il s’agira notamment de réorganiser les équipes, de licencier et de recruter des collaborateurs, de favoriser le développement de nouvelles compétences (aussi bien les hard que les soft skills) et de revoir les modes d’organisation du travail.

Le télétravail

Si le télétravail s’est révélé être une véritable alternative pendant la crise sanitaire, il n’en reste pas moins une forme d’organisation du travail à expérimenter en 2022.

Le Code du travail ne fixe aucune condition particulière à la mise en place du télétravail au profit des collaborateurs d’une entreprise. Il s’applique donc à toutes les catégories professionnelles. Toutefois, certains postes d’une même entreprise ne permettent pas la mise en œuvre de cette organisation.

De ce fait, les employeurs peuvent choisir de mettre en place le télétravail uniquement pour certaines catégories du personnel. Quoi qu’il en soit, c’est une organisation qui présente de nombreux avantages aussi bien pour les salariés que pour les entreprises.

D’une part, elle permet aux entreprises de réaliser des économies sur les locaux et les charges courantes et de faire baisser l’absentéisme.

D’autre part, elle exempte les salariés des temps de transport et leur donne une large autonomie dans la gestion du travail. Elle favorise également une meilleure concentration et permet de ce fait d’obtenir une meilleure productivité.

Il faut noter que cette productivité peut se mesurer grâce aux indicateurs de performance RH (KPIs) par la Direction des Ressources Humaines.

Le coworking

Il est vrai que le télétravail permet aux salariés de travailler hors des locaux de l’entreprise. Cependant, c’est une forme d’organisation qui confronte les salariés et les entreprises à un enjeu de taille, celui de la performance.

En effet, il ne s’agit pas simplement de rester chez soi et de s’appuyer sur les technologies numériques pour effectuer les tâches à accomplir.

D’une part, l’entreprise doit rester compétitive et d’autre part, les salariés doivent réussir à rester concentrés, organisés et motivés. Voilà pourquoi le coworking est une forme d’organisation du travail qui représente une alternative à la solitude et à l’isolement des salariés.

Son fonctionnement est très flexible et les acteurs d’un même secteur peuvent créer des synergies, des équipes et s’enrichir mutuellement. Cela renforce la motivation et favorise la productivité à travers l’esprit d’équipe.

Ces deux problématiques RH représentent des alternatives d’adaptation aux changements. Elles sont en plein développement et favorisent la mise en œuvre du pilotage des ressources humaines à travers les indicateurs de performance RH.

La digitalisation

La transformation digitale des entreprises est l’une des problématiques RH les plus importantes à prendre en compte en 2022. Elle est inévitable et présente de nombreux avantages aussi bien pour les collaborateurs que pour les responsables de la gestion des ressources humaines.

La problématique de digitalisation RH ne concerne pas uniquement les modifications structurelles et organisationnelles et n’impacte pas seulement les départements de production, de recherche et développement ou encore informatiques.

Ce sont les enjeux de la digitalisation RH qui nécessitent un regard particulier.

En effet, grâce à la numérisation des activités, les responsables de la gestion des ressources humaines bénéficient d’outils innovants tels que l’IA (Intelligence Artificielle) et les logiciels en ligne pour digitaliser leurs missions. Ces outils permettent de :

  • Numériser des documents et de mener à bien les missions de recrutements, de formation et de gestion de carrières ;
  • Automatiser les tâches administratives les plus chronophages et de gagner du temps ;
  • Se concentrer sur des tâches ayant une plus forte valeur ajoutée ;
  • Se concentrer sur le sens premier des RH (les ressources humaines proprement dites).

Concrètement, les outils digitaux tels que les logiciels de système d’information et de gestion des ressources humaines permettent non seulement de suivre l’engagement au travail des employés, mais aussi de :

  • Mesurer les compétences des salariés ;
  • Suivre et valider les demandes de télétravail ;
  • Respecter les seuils de présence au bureau ;
  • Gérer les congés et le chômage partiel ;
  • Suivre le bien-être des collaborateurs ;
  • S’assurer du moral des équipes de travail.

La digitalisation RH permet notamment de répondre aux problématiques RH de la gestion des ressources humaines et d’apprécier l’engagement au travail des employés.

Tout cela est rendu possible grâce aux outils digitaux qui favorisent l’accompagnement des collaborateurs et l’adaptation aux nouvelles formes d’organisation du travail.

Le bien-être des salariés

L’un des principaux enjeux de la gestion des ressources humaines en 2022 est de limiter les risques psychosociaux chez les employés.

Le bien-être des salariés se présente comme l’une des problématiques RH les plus importantes, particulièrement dans un contexte post crise sanitaire. Plus les salariés se portent bien, plus l’entreprise bénéficiera de leurs compétences.

En effet, avec les nouvelles formes d’organisation de travail, le burn out en entreprise et l’isolement deviennent de moins en moins détectables. Il revient donc à la direction des ressources humaines de favoriser le bien-être des collaborateurs à travers :

  • Un soutien psychologique ;
  • Un soutien familial ;
  • Des actions sportives et collectives ;
  • Un soutien juridique ;
  • Des avantages sociaux attractifs.

Aussi, la fonction de cette direction doit être de surveiller l’augmentation de la charge de travail et de veiller au niveau de stress.

Par ailleurs, elle devra également favoriser un climat de dialogue propice aux discussions concernant les soucis ainsi que les heures de travail et recueillir régulièrement les avis des salariés. Elle peut d’ailleurs chercher à en savoir plus sur l’importance des avis salariés à cet effet.

Ces avis peuvent lui permettre de recueillir d’importantes informations sur les éventuels dysfonctionnements et de déterminer les axes d’amélioration en conséquence. Le turn-over en entreprise est également un bon indicateur de l’expérience des collaborateurs.

La vie et la pérennité des entreprises sont étroitement liées à la santé et à la sécurité de leurs employés. Les responsables des ressources humaines doivent œuvrer pour un environnement de travail sain et veiller au quotidien, au bien-être des salariés et à la qualité de vie au travail.

Cela fait partie des plus grandes problématiques RH de 2022.

La culture d’entreprise

Parmi les grandes problématiques RH actuelles en 2022, la culture d’entreprise est un exemple de problématique qui revêt une importance capitale.

Elle se présente comme une source de cohésion et de motivation pour les collaborateurs. Elle sert à fédérer les équipes et à limiter les conflits.

Identifier et cultiver la culture d’entreprise doit donc représenter l’une des fonctions les plus importantes des responsables des ressources humaines. Cela favorise :

  • L’intérêt de nouveaux talents ;
  • La fidélisation des salariés ;
  • L’amélioration de la cohérence interne ;
  • L’augmentation des performances de l’entreprise.

Pour faire face à l’une des problématiques RH les plus importantes en 2022, les DRH doivent donc travailler sur les visions, les valeurs, la diversité, la responsabilité sociétale, les méthodes de travail et l’implication des salariés pour afficher et diffuser une forte culture d’entreprise.

Le recrutement et l’employabilité des collaborateurs

Il est rare, voire impossible, de parler de problématiques RH sans parler de recrutement. C’est en effet l’une des principales fonctions de la gestion des ressources humaines. Les responsables des ressources humaines se doivent de s’impliquer activement dans le processus de recrutement.

C’est une tâche bien complexe qu’il convient de mener avec une attention particulière. Il sera notamment question de

  • Bien définir le poste et les besoins de l’entreprise ;
  • Rédiger une offre d’emploi claire et explicite ;
  • Définir les critères exigés ;
  • Procéder à la présélection des candidats ;
  • Organiser convenablement les entretiens.

Ces responsables doivent également mettre en œuvre des processus de recrutement digitaux à travers les réseaux sociaux. Il faudra aussi mettre en place des processus de recrutement inclusifs en se basant majoritairement sur les soft skills nécessaires au poste.

Les avis des salariés actuels de l’entreprise peuvent aussi aider pour un recrutement. Ils peuvent permettre aux nouveaux candidats d’avoir une idée du climat au sein d’une organisation avant d’essayer de la rejoindre.

Généralement, la satisfaction et l’épanouissement des collaborateurs actuels sont visibles sur les avis des entreprises.

En ce qui concerne les enjeux de l’employabilité des collaborateurs, la Direction des Ressources Humaines doit investir dans le développement des compétences des collaborateurs à travers des méthodes attrayantes et diversifiées, qu’il s’agisse de soft skills ou de compétences techniques.

Cela permettra aux salariés de gagner en expérience et de disposer de compétences utiles pour répondre aux besoins présents et à venir en matière d’employabilité.

Voilà donc les grandes problématiques RH à prendre en compte dans la gestion des ressources humaines en 2022 au terme de la crise sanitaire qui a bouleversé l’organisation du travail.

5/5 - (1 vote)
Cliquez ici pour découvrir l'offre Blog marque employeur