Quels sont les objectifs et enjeux du recrutement en entreprise ?


Partager sur
Quels sont les objectifs et enjeux du recrutement en entreprise ?

Les objectifs et enjeux du recrutement déterminent les pratiques utilisées par les professionnels des ressources humaines pour recruter les meilleurs talents.

Le recrutement faisant partie intégrante de la stratégie de développement de l’entreprise, la maîtrise des enjeux autour des processus mis en œuvre est donc capitale pour optimiser les performances commerciales.

Quelles sont les parties prenantes qui interviennent le long du processus du recrutement ? Quels sont les objectifs et les pratiques de recrutement à privilégier ? Découvrez les enjeux stratégiques du recrutement en entreprise.

Le processus de recrutement en entreprise : Définition

Un processus de recrutement est un plan structuré en plusieurs étapes pour identifier et intégrer de nouveaux collaborateurs en entreprise.

La définition d’un tel plan permet de rationaliser les actions à mettre en œuvre par les recruteurs pour optimiser l’expérience candidat. En règle générale, le recrutement en entreprise suit un processus en quatre grandes phases :

  • La préparation de la campagne de recrutement ;
  • Le lancement de la campagne de recrutement ;
  • La sélection des candidats ;
  • L’intégration des candidats retenus.

Cependant, les étapes du processus de recrutement peuvent varier en fonction de nombreux paramètres. Dans le cas d’un recrutement interne notamment, la politique de recrutement peut intégrer une vérification des compétences techniques auprès des cadres dirigeants.

D’autres éléments tels que les parties prenantes concernés et des outils utilisés vont déterminer la durée du processus.

Les principales parties prenantes du recrutement

De nombreux acteurs peuvent intervenir à divers degrés le long d’une campagne de recrutement en entreprise. Il s’agit principalement d’organismes qui aident à recruter de nouveaux talents ou à fidéliser les collaborateurs.

Parmi ceux-ci, il faut citer :

  • La Direction des Ressources Humaines ;
  • Les cabinets de recrutement ;
  • Les agences d’intérim.

En tant qu’organe interne chargé de l’élaboration et de l’exécution de la politique de gestion RH, la Direction des Ressources Humaines doit recruter les meilleurs talents. Toutefois, elle peut faire appel à un cabinet de recrutement pour seconder son action.

Les cabinets de recrutement constituent d’excellents alliés pour la mise en œuvre d’un processus de recrutement efficace. Elles interviennent à toutes les étapes de la campagne, de la définition des besoins jusqu’à l’intégration des nouveaux collaborateurs.

Dans certains cas, la conduite du recrutement peut se faire par le biais d’agences d’intérim. Il s’agit d’agences de travail temporaire qui jouent le rôle d’intermédiaires entre les salariés et l’entreprise. Dans ce cas de figure, les collaborateurs recrutés sont rémunérés par l’agence.

Les principaux outils utilisés pour le recrutement

La politique de recrutement définie dépend également des outils utilisés. Ceux-ci sont généralement choisis en fonction des enjeux du recrutement et du marché de l’emploi.

Au nombre des outils communément utilisés, il faut citer les logiciels de recrutement. Il s’agit de solutions informatiques utilisées par les recruteurs pour rationaliser l’ensemble du processus du recrutement.

Les logiciels embarquent diverses fonctionnalités pour une gestion automatisée des candidatures récoltées dans le cadre d’une campagne de recrutement. Ils permettent ainsi de maîtriser les coûts et de gagner du temps.

Bien souvent, les politiques de recrutement incluent aussi l’utilisation des plateformes de recrutement et sites carrières. Ces plateformes servent d’intermédiaires pour diffuser les offres d’emploi auprès des candidats.

Les talents ont ainsi accès à un vaste catalogue grâce auquel, ils peuvent analyser les enjeux du recrutement et faire les meilleurs choix. D’ailleurs, de nouveaux canaux de diffusion tels que les réseaux sociaux sont de plus en plus utilisés.

Ils se positionnent comme des outils de choix pour diffuser les campagnes en réponse aux nouveaux enjeux du recrutement à l’ère du numérique. Pour finir, il est également recommandé de récolter les avis des salariés pour attirer les meilleurs talents.

En effet, il est possible pour une entreprise d’inciter ses collaborateurs à commenter leur expérience de travail sur une plateforme tierce de confiance. Les retours ainsi récoltés permettent de diffuser une image positive de l’entreprise qui sera utile pour rassurer les talents intéressés par ses annonces.

Ces retours peuvent aussi permettre d’identifier plus facilement les irritants susceptibles de donner une mauvaise expérience de travail aux collaborateurs. Les avis des salariés constituent alors un outil efficace pour améliorer l’expérience collaborateur et constituer un vivier de candidats.

Les grands enjeux et objectifs du recrutement

Les enjeux du recrutement en entreprise changent généralement en fonction des mutations du marché de l’emploi. Ces dernières années notamment, la gestion des ressources humaines est devenue un élément clé des stratégies commerciales.

L’humain est désormais au cœur de l’entreprise et les performances dépendent du capital de ressources humaines mobilisé. En raison de cela, un certain nombre d’enjeux doivent être recouverts par la politique de recrutement mise en place.

Le management des compétences au sein de l’entreprise

L’un des enjeux les plus importants du recrutement est l’intégration de nouveaux talents au sein de l’organisation. Cette démarche est essentielle pour garder un niveau de productivité optimale et assurer l’avenir.

Cependant, les recruteurs doivent s’assurer que les nouveaux collaborateurs s’intègrent durablement dans la culture de l’entreprise. Les politiques de recrutement externe se concentrent donc de plus en plus sur les soft skills.

Grâce à l’adoption en masse des nouvelles technologies de l’information, il est dorénavant plus facile de former les talents aux compétences techniques. Néanmoins, la politique de gestion RH mise en place doit également aider à fidéliser les salariés.

L’amélioration de la marque employeur

Les récents bouleversements sur le plan socioéconomique à l’échelle mondiale ont changé les rapports entre la société et les entreprises. Ces dernières doivent maintenant connecter les enjeux mondiaux à leur politique de recrutement.

Pour les professionnels des ressources humaines, il s’agit de mettre en place des actions concrètes dans le sens de la résolution des challenges mondiaux.

Les collaborateurs et les talents sont beaucoup plus enclins à s’engager dans le développement de l’entreprise si elle embrasse les causes sociales.

L’engagement de l’organisation doit transparaître aussi bien dans la culture d’entreprise que dans les stratégies RH mises en œuvre. Cela implique par exemple de favoriser la diversité et l’inclusion, ou d’adopter une culture du travail plus flexible.

La flexibilité dans la culture du travail se manifeste dans la gestion plus conciliante de l’espace, des horaires et de la communication interne. L’objectif est de susciter des retombées positives pour les relations avec les partenaires.

La digitalisation du processus de recrutement

La digitalisation fait partie des enjeux nés des nouvelles problématiques liées au recrutement. Elle répond à un besoin de plus en plus impérieux de mettre en œuvre des politiques de gestion RH plus fluides et moins coûteuses.

En effet, certaines incohérences peuvent survenir dans la gestion des profils de candidats sur la base de méthodes classiques. Ces dysfonctionnements ont tendance à entacher l’efficacité du processus de recrutement.

Les conséquences peuvent être désastreuses aussi bien pour l’employeur que pour les talents qui vivent une mauvaise expérience candidat. Pour régler ce problème, l’organisation doit optimiser ses procédures d’embauches de façon à réduire les possibilités d’erreur.

La digitalisation du recrutement devient alors une option de choix pour les professionnels des ressources humaines. Ceux-ci peuvent ainsi automatiser les étapes de l’embauche et réduire les marges d’erreurs.

Il s’ensuit une amélioration de la qualité du recrutement et une plus grande facilité à détecter les profils les plus adaptés.

Une entreprise peut donc être amenée à adopter des solutions logicielles pour répondre aux nouveaux enjeux du recrutement.

Vous voulez mettre en place une stratégie de recrutement qui vous permet d’attirer les meilleurs profils ?

Les avis des salariés peuvent vous y aider. De récentes études ont prouvé que les candidats prennent de plus en plus le temps de se renseigner sur les valeurs d’une entreprise avant de postuler à ses offres. Pour se décider, ils font particulièrement attention aux retours de ses salariés.

Custplace vous propose de bénéficier sur sa plateforme d’une page dédiée à votre entreprise. Sur cette page, vous pourrez recueillir les avis de vos salariés et répondre à leurs commentaires. Ces interactions pourront donner un aperçu du souci que vous avez pour l’épanouissement de chaque membre de votre structure et contribuer à rassurer les candidats. Vous pouvez cliquer ici pour en savoir plus sur cette offre dès aujourd’hui.

5/5 - (2 votes)
Cliquez ici pour découvrir l'offre Blog marque employeur