Comment mettre en place un plan d’action pour une stratégie de marque employeur ?


Partager sur
Comment mettre en place un plan d’action pour une stratégie de marque employeur ?

La stratégie de marque employeur est utilisée par les entreprises pour maîtriser l’évolution et la qualité de leur image auprès de leurs employés et de leurs futurs talents.

En effet, la majorité des demandeurs d’emploi affirment que la réputation d’une entreprise en tant qu’employeur joue un rôle déterminant dans leurs choix. Quant aux employés, plus du tiers pense quitter leur entreprise pour une autre ayant une meilleure réputation.

Pour améliorer sa marque employeur, l’entreprise doit établir un plan d’action qui regroupe les actions et les moyens de fidéliser ses collaborateurs et ses futurs talents. Ce plan d’action doit répondre donc aux problématiques organisationnelles, de recrutement et de turnover de la société.

Cet article explique en détail comment mettre en place un plan d’action dans le cadre d’une stratégie de marque employeur.

Généralités sur la stratégie de marque employeur

Les entreprises évoluent dans un environnement concurrentiel. Cette concurrence se remarque dans leurs actions pour augmenter leur chiffre d’affaires et lors des recrutements de meilleurs talents.

Dans ce contexte, définir sa marque employeur et la développer sont devenus une priorité pour l’entreprise.

Qu’est-ce qu’une stratégie de marque employeur ?

La marque employeur est l’image que reflète l’entreprise auprès des collaborateurs, candidats potentiels, clients, prestataires, investisseurs, etc.

Ainsi, la stratégie de marque employeur regroupe les actions qui affectent les ressources humaines de l’entreprise et qui impulsent son image (à l’interne et à l’externe). Elle permet donc de maîtriser positivement l’évolution de l’entreprise.

Cette stratégie garantit l’acquisition et la fidélisation des talents. Elle détermine non seulement le fonctionnement de l’entreprise, mais également son futur.

Une bonne stratégie de marque employeur partage la vision de l’entreprise, améliore le cadre de travail ainsi que la communication interne et externe. Elle nécessite un réel savoir-faire et repose sur un plan d’action bien défini.

Pourquoi élaborer une stratégie de marque employeur ?

L’élaboration d’un plan d’action marque employeur a pour finalité de construire la réputation de l’entreprise. Elle offre donc plusieurs avantages. Au nombre de ceux-ci, on peut citer :

  • La réduction des coûts liés au processus de recrutement ;
  • La réduction du délai de recrutement ;
  • La diminution du taux de turnover ;
  • L’augmentation significative du nombre de candidatures qualifiées ;
  • La fidélisation des collaborateurs ;
  • L’amélioration de l’ambiance et de la qualité de vie au travail (QVT) ;
  • L’attractivité de l’entreprise.

En outre, la stratégie utilisée par l’entreprise pour définir sa marque employeur a une forte valeur ajoutée en termes de communication. Elle suscite l’engouement des candidats et des salariés.

L’entreprise doit donc faire preuve d’une réelle expertise interne et externe pour élaborer un bon plan d’action.

Comment mettre en place un plan d’action pour une stratégie de marque employeur ?

Le développement de la stratégie de marque employeur a pour objectif d’améliorer l’image de l’entreprise aux yeux des salariés et des acteurs du marché de l’emploi. Voici les étapes à suivre pour élaborer une stratégie de marque employeur.

Faire un audit des pratiques RH utilisées dans l’entreprise

Avant toute action, il est nécessaire de poser un diagnostic sur les pratiques de l’entreprise en matière de gestion des ressources humaines. Cette étape permet de connaître vos forces et faiblesses en interne afin de développer votre marque employeur depuis la base.

L’audit doit porter sur les valeurs de l’entreprise et permet de savoir si elles existent réellement. Au cas où elles seraient inexistantes, il faudra les définir et les promouvoir. Le diagnostic prend en compte plusieurs autres volets (recrutement, intégration, formation, rémunération et avantages).

Ensuite commence une série d’entretiens à travers des sondages et des interviews. À cet effet, les responsables des Ressources Humaines, les membres du conseil de direction, les managers et les collaborateurs doivent donner leurs avis.

Il importe également de questionner les collaborateurs ayant démissionné ou les candidats ayant rejeté les propositions d’offres de la société sur les raisons ayant motivé leur refus ou leur démission.

Enfin, intervient l’e-réputation qui est l’audit de la présence digitale de la société. Elle se fait sur les réseaux sociaux à travers les recherches, la lecture des critiques et des commentaires. La culture d’entreprise doit également être étudiée afin d’obtenir un plan d’action cohérent.

Définir les objectifs à atteindre pour la marque employeur

Cette étape permet à l’entreprise de définir clairement l’objectif qu’elle poursuit en mettant en œuvre son plan d’action marque employeur. Voici quelques propositions d’objectifs que visent les organisations :

  • Obtenir plus de candidatures lors des recrutements ;
  • Séduire les demandeurs d’emploi ;
  • Susciter l’engagement des salariés de l’entreprise ;
  • Améliorer la réputation de l’entreprise ;
  • Avoir une bonne visibilité sur les réseaux sociaux.

En procédant ainsi, vous saurez quels canaux utiliser et quels messages utiliser pour impacter votre cible et améliorer votre marque employeur.

Identifier la cible à atteindre

Pour une stratégie de marque employeur efficace, il est important que l’entreprise identifie clairement sa cible. S’agit-il des salariés, des candidats potentiels à l’externe ou du public en général ? La réponse à cette question permet à l’entreprise de mieux orienter ses actions.

Connaître sa cible permet à l’entreprise d’avoir des résultats en un temps record. Elle consacre moins de ressources pour atteindre ses objectifs.

Créer un candidat persona

La création d’un candidat persona permet à l’entreprise de savoir avec précision le profil de sa cible. Aussi, cette étape fait découvrir le type d’informations que doit chercher l’entreprise pour identifier rapidement sa cible.

Pour définir le candidat persona, voici les éléments à considérer :

  • L’identité de la cible ;
  • Les besoins de la cible et ses habitudes ;
  • Les moyens à mettre en œuvre pour satisfaire ses besoins ;
  • Les motivations de la cible, etc.

Communiquer sur la Proposition de Valeurs Employeur (PVE)

Pour mettre en place la stratégie de marque employeur, il faut communiquer sur la Proposition de Valeurs Employeurs. Pour cela, l’entreprise doit avoir des contenus à sa disposition. Elle doit bien choisir ses canaux de diffusion et le format de contenus adapté.

La communication doit être centrée sur ce que l’entreprise propose aux salariés et aux demandeurs d’emploi. Elle doit mettre en avant la rémunération, les perspectives de carrière et les avantages sociaux.

Les différents éléments à inclure dans une stratégie de marque employeur

Une bonne stratégie de marque employeur permet de communiquer le leadership, les valeurs et la culture d’entreprise. En plus des différentes actions ci-dessus mentionnées, d’autres éléments doivent être inclus dans la stratégie.

Les valeurs de votre entreprise

Une marque forte est nécessairement bâtie sur une mission, une vision, une culture d’entreprise et des valeurs. Celles-ci représentent les caractéristiques uniques de l’entreprise. Elles permettent de comprendre les objectifs de l’entreprise et les compétences nécessaires pour les atteindre.

En termes de ressources humaines, une entreprise peut s’inspirer des valeurs suivantes pour définir sa marque employeur. Il s’agit de :

  • La transparence et l’authenticité ;
  • La promotion du talent ;
  • La participation de toutes les parties prenantes ;
  • La communication interne et externe basée sur des contenus réels ;
  • La valorisation des salariés qui sont des ambassadeurs de la marque.

Les avis des salariés actuels

Une entreprise est représentée par ses collaborateurs. Les avis de ces derniers impacteront fortement la perception des demandeurs d’emploi, vis-à-vis de la société. Pour ce faire, cette dernière peut effectuer des interviews et en partager le contenu sur son site.

Pour que cette action soit couronnée de succès, les interviews doivent paraître crédibles. L’entreprise doit donc réunir les conditions favorables à l’épanouissement et à la valorisation de ses salariés afin que les contenus partagés soient conformes à la réalité.

Un processus d’onboarding solide

Le processus d’onboarding correspond à la phase d’intégration des nouveaux collaborateurs qui viennent d’être recrutés dans l’entreprise. C’est une étape cruciale dans la stratégie de marque employeur.

L’onboarding permet à l’entreprise de prouver de façon concrète la bonne réputation qu’elle s’est construite sur le marché du travail.

Par conséquent, il doit mettre à la disposition des nouveaux talents les outils de travail et l’accompagnement nécessaire pour qu’ils se sentent réellement accueillis. Ce faisant, ils garderont la même motivation et produiront de bons résultats dès leur arrivée.

Les offres d’apprentissage et de développement

Les offres d’apprentissage et de développement sont des programmes qui participent au renforcement des capacités des collaborateurs et à l’amélioration de leurs compétences. En menant de telles actions, l’endroit démontre qu’elle a à cœur le progrès de ses collaborateurs.

Ces derniers se sentiront plus valorisés et manifesteront plus d’engagement dans l’exécution des missions qui leur sont assignées.

Les vidéos, articles de blog et photos

Toujours dans l’objectif d’exécuter le plan d’action marque employeur, l’entreprise doit miser sur différentes sortes de contenus pour faire sa propre promotion.

Elle ne doit prioriser aucun format spécifique au risque de manquer son objectif. Elle doit choisir le format de contenu en fonction du média à utiliser et du type de message à adresser.

La diversité et l’inclusion

Pour qu’une entreprise ait une marque employeur forte et attractive, elle doit encourager la diversité. Elle doit avoir dans son effectif des employés de différents horizons. L’avantage ici est qu’elle bénéficiera de compétences variées et d’idées innovantes.

Réussir l’intégration et l’inclusion des compétences multiples est aussi la preuve que l’entreprise a une bonne culture de travail. De ce fait, les salariés seront heureux d’être traités de façon équitable et le manifesteront dans leur travail. Tous les éléments ci-dessus mentionnés doivent être inclus dans la stratégie de marque employeur de toute entreprise.

5/5 - (2 votes)
Cliquez ici pour découvrir l'offre Blog marque employeur