Turn Over en entreprise : Comment impacte-t-il la marque employeur ?


Partager sur
Turn Over en entreprise : Comment impacte-t-il la marque employeur ?

La réduction du Turn Over en entreprise est l’une des problématiques auxquelles sont confrontés de nombreux entrepreneurs. En effet, s’il est déjà difficile pour l’entreprise de dénicher de nouveaux talents, il est encore plus complexe de les retenir.

Ces derniers en quête d’épanouissement ou pour d’autres raisons personnelles, peuvent quitter l’entreprise. De ce fait, cette dernière sera contrainte de renouveler son recrutement autant de fois qu’il y a de départ de salariés.

Cet aspect de la vie de l’entreprise possède une réelle incidence sur sa marque employeur. Voici ce qu’il faut savoir de l’impact du Turn Over sur la marque employeur d’une entreprise.

Généralités sur le Turn Over en entreprise

Le Turn Over ou la rotation du personnel désigne concrètement le taux de renouvellement des collaborateurs d’une entreprise. Il s’agit d’un indicateur qui permet d’évaluer de manière précise l’ambiance de travail, mais aussi les coûts qu’engendrent les démissions et recrutements de salariés.

Un Turn Over élevé indique donc que l’entreprise n’arrive pas à fidéliser ses salariés ou qu’elle cherche sans cesse à recruter de nouveaux talents. Dans l’un ou l’autre de ces deux cas, avoir un Turn Over élevé impacte souvent négativement l’image de l’entreprise.

Plusieurs éléments peuvent faire varier le taux de Turn Over. Il s’agit entre autres :

  • De la procédure de recrutement ;
  • Du climat social ;
  • De la gestion des Ressources Humaines ;
  • De la politique de rémunération ;
  • De la moyenne d’âge des salariés, etc.

Le calcul du taux de Turn Over en entreprise doit prendre en compte le nombre d’embauches et le nombre de départs volontaires ou involontaires.

Le Turn Over volontaire

On parle de Turn Over volontaire ou de rotation volontaire lorsque le départ de l’employé a été décidé par lui-même. Il quitte donc l’entreprise pour des raisons qui lui sont propres. Il peut s’agir :

  • D’une insatisfaction par rapport au climat social ;
  • De difficultés dans l’exécution du travail ;
  • De l’acceptation d’une offre d’emploi plus intéressante ;
  • D’un changement de carrière, etc.

Ce type de Turn Over a souvent lieu lorsque l’employeur n’arrive pas à satisfaire les attentes de l’employé.

Le Turn Over involontaire

Il est question de rotation involontaire du personnel lorsque le départ de l’employé résulte de la décision de l’entreprise. Les raisons de ce licenciement sont, dans ce cas, inhérentes au travail de l’employé. Ce dernier pourrait avoir commis une faute grave ou ne pas être qualifié pour le poste.

De même, si l’employé a adopté un comportement contre-productif, il pourrait être licencié. Dans ce cas, on peut dire que le Turn Over est positif.

L’impact du taux de Turn Over sur la marque employeur

La marque employeur représente l’image que l’entreprise renvoie à ses salariés en interne. Une marque employeur efficace se traduit par le niveau d’épanouissement des collaborateurs ainsi qu’une bonne qualité de vie au travail.

Le taux de Turn Over et la productivité en entreprise

Une productivité faible est l’un des signes d’un Turn Over élevé. En effet, lorsque les démissions se multiplient au sein de l’entreprise, les autres salariés sont obligés de prendre le relais et d’effectuer un travail qui généralement ne cadre pas avec leurs compétences.

Certaines responsabilités pourraient donc être non remplies. Si l’entreprise arrive tout de même à recruter une personne capable d’assumer les fonctions du poste, cette dernière aura quand même besoin de prendre ces marques et de s’adapter à son nouvel environnement.

Le fonctionnement interne de l’équipe sera donc fortement affecté. Si ces situations se reproduisent fréquemment, la marque employeur de l’entreprise en sera indubitablement affectée.

Le taux de Turn Over en entreprise et l’implication des salariés

Au sein d’une entreprise, les salariés deviennent généralement très proches. Des employés présentant un front uni et solidaire, représentent un indicateur important de l’efficacité d’une marque employeur efficace.

Les départs et recrutements perpétuels de personnel pourraient donc avoir un impact émotionnel important sur toute l’équipe. De ce fait, il est difficile d’avoir une culture d’entreprise et de développer un sentiment d’appartenance au sein des employés.

Ces derniers penseraient qu’ils pourraient être les prochains à être licenciés. Cet aspect du Turn Over ne possède aucun effet positif sur la marque employeur. Trouver un salarié ambassadeur pour promouvoir l’entreprise à l’extérieur devient impossible.

L’objectif de l’entreprise devrait être de savoir comment souder une équipe de travail pour améliorer sa marque employeur et réduire son taux de rotation.

Le taux de Turn Over et les difficultés organisationnelles

Chaque départ ou licenciement pourrait engendrer des difficultés organisationnelles sur le lieu de travail. En effet, l’entreprise est souvent dans l’obligation d’effectuer des restructurations après le départ d’un employé, surtout si celui-ci occupait un poste de responsabilité élevé.

Par ailleurs, lorsque les clients ou les partenaires sont souvent confrontés à des changements soudains et répétitifs d’interlocuteur, cela nuit à l’image de l’entreprise.

Une entreprise, dont les collaborateurs démissionnent ou sont licenciés régulièrement, renvoie l’image d’un véritable manque de professionnalisme. Les salariés ne peuvent se sentir valorisés et impliqués que si l’entreprise fait des efforts pour les fidéliser.

Plus le taux de Turn Over est élevé, moins efficace sera la marque employeur. Par contre, si l’entreprise arrive à réduire son taux de Turn Over, elle aura une marque employeur solide.

Le Turn Over peut donc affecter la marque employeur, selon qu’elle soit faible ou élevée.

Réduire le taux de Turn Over en entreprise

Réduire le taux de Turn Over ou de rotation du personnel représente un défi majeur pour les entrepreneurs. En effet, que le départ du salarié soit volontaire ou non, cela engendre certains coûts lors de la procédure de recrutement.

Le service des ressources humaines joue un rôle déterminant dans la réduction du taux de Turn Over.

L’adhésion des salariés à la culture de l’entreprise

L’adhésion à la culture de l’entreprise est un levier important pour réduire le taux de Turn Over. En effet, lorsque les collaborateurs partagent la culture et les valeurs de l’entreprise, ils lui restent fidèles.

Pour ce faire, il est indispensable d’avoir une vision claire et d’amener les collaborateurs à développer un sentiment d’appartenance vis-à-vis de l’entreprise.

Les perspectives d’évolution au sein de l’entreprise

Pour fidéliser ses collaborateurs, l’entreprise doit leur faire part des différentes perspectives d’évolution qu’ils ont à leur disposition. Un accompagnement en gestion de carrière doit être proposé afin d’aider les salariés à monter en grade.

La direction des Ressources Humaines peut effectuer des entretiens professionnels pour déterminer les employés souhaitant faire carrière au sein de l’entreprise.

L’amélioration de la qualité de vie au travail

Pour réduire le Turn Over, la direction des ressources humaines doit mettre en place une politique de rotation des tâches et de mobilité interne, et veiller à améliorer les conditions de travail.

En effet, le bien-être au travail est un facteur déterminant dans la conservation de la motivation des salariés.Si les collaborateurs doivent travailler pour atteindre les objectifs de l’entreprise, cette dernière a également le devoir de réduire la pénibilité du travail.

La communication interne et la transparence

Il est important que la communication à l’interne soit bien effectuée pour que les employés se sentent impliqués dans la vie de l’entreprise. Cette dernière doit leur communiquer les différentes opportunités disponibles ainsi que les évènements importants à venir.

Par ailleurs, il serait véritablement utile de recueillir les avis des salariés et d’en tenir compte pour ajuster la stratégie de fidélisation. Aussi, faire preuve de transparence permet à l’entreprise de prouver sa considération à ses collaborateurs.

En effet, l’entreprise doit, dans la mesure du possible, informer les autres employés du départ d’un de leurs équipiers ainsi que des raisons sous-tendant sa démission ou son licenciement.

Il faut préciser que tous les éléments précédemment mentionnés contribuent non seulement à l’amélioration de la marque employeur, mais également à la réduction du taux de Turn Over en entreprise.

Les avis salariés peuvent vous aider à réduire le Turn Over de votre entreprise

En effet, donner la voix aux salariés de votre entreprise vous permettra d’en apprendre plus sur leur réelle satisfaction au sein de votre structure. En d’autres termes, vous saurez ce qui va et ce qui ne va pas.

La plateforme Custplace vous donne la possibilité de bénéficier d’une page dédiée où vos collaborateurs pourront laisser leurs avis sur votre structure avec la possibilité pour vous de répondre à ces avis. Vous saurez ainsi clairement ce qu’il faut changer et ce qu’il faut continuer.

Effectuer les améliorations nécessaires vous permettra de réduire le Turn Over de votre entreprise et contribuera au développement de votre marque employeur. Vous pouvez cliquer ici pour profiter de cette offre.

5/5 - (4 votes)
Cliquez ici pour découvrir l'offre Blog marque employeur